• Accueil
  • > Un mois avec Montalbano (nouvelles)

Titre original : Un mese con MontalbanoUn mois avec Montalbano (nouvelles) UnMois-195x300

Texte proposé par Serge Quadruppani

Recueil de 30 nouvelles, une par jour…

Traduction: Serge Quadruppani avec l’aide de Maruzza Loria

Edition originale: 1998 Arnaldo Mondadori Editore

Edition française: 1999 Fleuve Noir; Réédition chez Pocket en 2013

Les 30 nouvelles :

  • La lettre anonyme
  • L’art de la divination
  • Le sigle
  • Match nul (TV: Sang pour sang )
  • Amour
  • Une géante au sourire gentil ( TV:  Le chat et le chardonneret )
  • Un journal intime de l’année 1943
  • L’odeur du diable
  • Le compagnon de voyage
  • Piège pour chats
  • Miracles de Trieste
  • Icare
  • L’avertissement
  • Being here
  • Le pacte
  • Ce que racontait Aulu-Gelle
  • Le vieux voleur
  • La voyante
  • Gendarmes et voleurs
  • La patte de l’artiste ( TV: La patte de l’artiste )
  • L’homme qui suivait les enterrements
  • Une délicate affaire
  • Le yack
  • Les deux philosophes et le temps
  • Cinquante paires de chaussures à clous (TV: Jeunesse 1 Première enquête )
  • Le rat assassiné
  • Un coin de paradis
  • Jour de l’An (TV: Jeunesse 2 Jour de l’an )
  • Vol à l’arraché
  • Mobile à double tranchant (TV: Jeunesse 6 Sept lundis )

4e de couv’ (Ed Fleuve Noir 1999 ISBN 2-265-06663-X)

Amateur de bonne cuisine et amoureux de son pays, la Sicile, Salvo Montalbano n’est pas un commissaire comme les autres : à la férocité de la vie, il oppose une intelligence humaniste et une ironie bienveillante.

Passionnels, accidentels, mafieux, les délits dont il s’occupe reflètent la nature humaine. Commis par des vieux, des jeunes, des hommes, des femmes, beaux ou laids, ignorants ou lettrés, ces crimes ont pour point commun le regard posé sur eux par Montalbano qui éclaire cette folle comédie humaine de son oeil vif et amusé.

Sous le soleil ardent de l’Italie contemporaine, toute une société prend vie : du clochard érudit au petit commerçant mafieux malgré lui… Le portrait d’un très ancien pays se compose : lumineux et âpre, vertigineux et passionnant. Un régal !

 » Les récits de Camilleri, rassemblés dans Un mois avec Montalbano, sont exceptionnels. Personne en Italie n’en a écrit de ce niveau depuis de très nombreuses années. Une classe éblouissante et un bonheur narratif digne d’un grand maître. » (Corriere Della Sera)

« Entre Leonardo Sciascia  et John Le Carré  , toute l’histoire de la Sicile dans des romans policiers philosophiques. » (L’unità)

Une nouvelle par jour !…

Disponible en version électronique

 

1 commentaire à “Un mois avec Montalbano (nouvelles)”


  1. Hack 8 jan 2013 à 14:58

    Remercions le ciel pour Serge Quadrupanni, seul traducteur légitime de Camillieri,
    à l’inverse d’une certaine dame, qui traduit, dans un des bouquins, la phrase : « libera nos a malo » par « libres enfants de malo » …(comme chacun sait,cette phrase latine est issue d’une prière bien connue fut-un temps, qui signifie : délivre nous du mal)

Laisser un commentaire


Auteur:

montalbano

Le calendrier

juillet 2014
L Ma Me J V S D
« juin    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

idées en liberté |
Une Histoire, Mon histoire:... |
mehri blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Recueil du coeur ouvert ...
| kilari1504
| Maudits